^
v
<
>

Restons connectés

> mentions légales

M.A.GAZINE

Article

20 novembre 2013 

2014 sera perfectionniste ou ne sera pas

C’est bien connu, la mode aime se jouer de nous, et de son époque : face à la mocheté actuelle de notre société, l’heure est donc à l’ultra-sophistication et au raffinement extrême. On cherche la mise en scène, la théâtralisation de soi, la représentation parfaite de son image.

Loin des envies bling bling des années 2000, place à la quête d’une allure maîtrisée à l’extrême, tirée à quatre épingles ! Pour s’armer, n’hésitez plus à vous équiper de bons basiques minimalistes-chics et profiter des multiples tutoriaux disponibles sur Internet pour devenir experte en smoky eye ou en looks dignes de Victoria Beckham. Toutes les recettes sont bonnes pour vous montrer sous votre meilleur jour.

illu_article

Retour aux Sources

Certes, peaufiner son apparence ne date pas d’hier. Mais l’on revisite aujourd’hui cette esthétique bourgeoise en parfaite opposition avec les tendances trash du moment. Vous reprendrez bien un peu d’élégance pour mieux digérer votre épiphénomène gothique, punk ou même seapunk ? Cette recette classique ayant fait ses preuves par le passé, autant miser dessus !

À défaut de pouvoir contrôler la marche du monde, à nous d’apparaître en pleine possession de nous-mêmes : jupe crayon impeccable, escarpins aux pieds et mains manucurées, teint de poupée et bouche bien dessinée.
Sans compter sur le fait que nos hommes rejoignent bien volontiers cette armée de la chic discipline, eux-aussi riches d’un nouveau vent de style et d’entretien de soi !

illu_article2

Cocktail Party

À trop vouloir en faire, on risque aussi de tomber dans le too much, le oh-oh, le raté. Misez sur un twist ludique de vos classiques et un soupçon de paillettes !

L’idée n’est pas de reproduire un total look archi-codifié et apprêté, mais bel et bien de vous approprier les codes de l’élégance revisités à la sauce 2014 : osez la robe bustier en satin colorée ultra-féminine associée à une belle veste d’homme oversize pour la réchauffer, pour lui une cravate en maille et une chemise en denim coordonnées à un ensemble de costume très habillé, et pour les plus jeunes sequins et décolletés, ou vernis rouge incendiaire sur jean troué… À vous de définir votre liberté sophistiquée sans oublier les accessoires-clés : pochette, boutons de manchettes, nœud papillon, bagues, bracelets et colliers !

signature-florence_medium

 

 

(1) Prix conseillé 2010 / 2011 / 2012 dans le réseau de distribution traditionnel.
(2) Prix Marques Avenue dans la limite des stocks disponibles.

Fin décembre, on sort le champagne, on dégaine nœud pap’ et paillettes, et on redécouvre le rouge à lèvres de star ultra-pigmenté… L’heure est à l’élégance, au raffinement et aux détails hyper soignés.
Une onde de chic déferle sur notre hiver, l’occasion unique de dénicher son plus bel habit ou accessoire de lumière !

Mes Talons-Chaussons

Porter des talons avec talent, tel demeure le challenge commun à beaucoup de femmes, bien plus à l’aise dans du tout plat. Toujours plus hauts, toujours plus sexy, toujours plus fins, mais pas plus confortables… Comment rester digne en étant chaussée haut perché ? Suivez nos 3 règles d’or pour survivre à 10cm du plancher.

  1. Choisir la bonne taille : cela peut paraître évident mais nous avons toutes dérapé au moins une fois pour un soulier trop serré. Les cinq orteils doivent pouvoir bouger à l’intérieur, il doit y avoir au moins un point de contact entre la plante du pied et la semelle intérieure, et le talon ne doit pas « glisser » dans la chaussure (sinon l’avant du pied est comprimé ou s’échappe dans des modèles ouverts).
  2. Choisir le bon modèle : certaines chaussures assurent un confort non négligeable pour aller danser sans martyriser vos petits pieds. Les 4 modèles qui vous veulent du bien sont :
    • les plateaux intégrés pour une illusion maximale,
    • les talons biseautés qui garantissent un équilibre sans danger,
    • les compensées super stables qui permettent de prendre de la hauteur sans s’effondrer,
    • les cuissardes plates alliant chic et effet « jambes de gazelle » comme en talons.
  3. Travailler son allure : ne cherchez jamais à marcher aussi vite en talons qu’à plat (ça ne fonctionnera pas), regardez droit devant vous en anticipant votre trajectoire, ne vous crispez pas et méfiez-vous des piétinements ou de la station debout prolongée : activez régulièrement la circulation !
  4. Réconforter ses pieds : vous pouvez glisser dans la chaussure des coussinets amortisseurs et antifriction ou opter pour des sticks ou sprays anti-ampoules prophylactiques. Sans oublier de glisser dans votre sac une paire de ballerines (il existe des modèles pliables à glisser dans une mini pochette discrète) pour assurer la fin de soirée. Au quotidien, il est aussi primordial de masser vos petons de la cheville au talon avec des soins hydratants adaptés et d’éviter le port trop régulier de talons de plus de 5cm au risque de payer très cher cette coquetterie plus tard.

Vous aimez le M.A.GAZINE ? N'hésitez pas à partager !

Pinterest

Vos commentaires

retourner en haut de la page